Actualités

En Argentine et en France, Jolivet sur les ondes radiophoniques

Ce vendredi 9 septembre 2022 :
En Argentine, sur les ondes de National Classica, a été diffusé le Concerto pour flûte et orchestre à cordes dans un enregistrement de Susan Milan, accompagnée par le City of London Sinfonia, sous la direction de Richard Hickox,
En France, c’est le Concertino pour trompette, orchestre à cordes et piano enregistré par Häkan Hardenberger (référencé dans la discographie du site Jolivet).

Jolivet, au « cœur de l’orchestre » sur France Musique, le vendredi 2 septembre 2022

Entrée de la flûtiste Ludivine Moreau, à l’Orchestre National de Lille, saluée par Christian Merlin et illustrée par l’enregistrement du 1er mouvement du Concerto pour flûte et orchestre à cordes de Jolivet :

https://www.radiofrance.fr/francemusique/podcasts/au-coeur-de-l-orchestre/actualites-de-l-orchestre-la-saison-des-transferts-1-9283003

Sofia Belilacquo (flûtiste) et Francesco Andorno (harpiste)

Sofia Belilacquo et Francesco Andorno ont programmé Alla Rustica de Jolivet lors du concert qu’ils ont donné à Velleci, le 15 juillet 2022, dans le cadre de la Societa del Quartetto.

Au même programme figuraient aussi :

F. Liszt/H. Reniè : Un Sospiro, Domenico Scarlatti: Sonata in si minore K. 27, Parish-Alvars : Variazioni sulla Norma,  Eugène Bozza : Deux Impressions, Camille Saint-Saëns : Sonata per violino e arpa op. 124, Claude Debussy : Rêverie.

Sofia Bevilacqua e Francesco Andorno

 

Le Duo Lallement Marques programme Jolivet

D’aujourd’hui à demain – Récital : Duo Lallement Marques, 6 juillet 2022 à Blanot, en Saône et Loire au Théâtre des arts, place du marché.

Le festival de Blanot reçoit pour la première fois le duo de guitares formé par Estelle Lallement et Filipe Marques.

Pour ce concert, la Sérénade pour deux guitares d’André Jolivet, l’une des premières œuvres à renouveler l’écriture de l’instrument au 20ème siècle, et Salut für Caudwell de Helmut Lachenmann, compositeur qui s’est imposé comme l’un des grands architectes du son au 21ème siècle, font écho à l’œuvre récente Mar sin fondo de José Manuel López López, d’une écriture complexe et virtuose, dans laquelle, selon ses propres mots, le compositeur nous fait « accéder aux ressources merveilleuses et inattendues des couleurs infinies de la guitare. »

Sur le lac de Côme, en juillet 2022 : Roberto Armocida, saxophoniste, joue Jolivet

Le saxophoniste Roberto Armocida a inscrit à son répertoire « Déchiffrage » pour saxophone alto à son répertoire. Il jouera cette pièce lors du « Festival musical sull’acqua », sur le lac de Côme :

https://www.festivalmusicasullacqua.org/en/program-2022b/

Il sera accompagné au piano par André Gallo