Au Concours Reine Elizabeth de violoncelle 2022

Parmi les finalistes « marquants » du Concours Reine Elizabeth de violoncelle (sic : Chronique d’Antonyne Lecocq-Vandermaesbrugge dans le journal Les Sports du 16 mai 2022), certains ont interprétés le Nocturne pour violoncelle et piano d’André Jolivet : le Français, Florian PONS et le Chinois Yibai CHEN.

Le Nocturne pour violoncelle et piano de Jolivet proposé aux candidats, lors de la 1ère épreuve du Concours Reine Elizabeth

Le Concours Musical International Reine Elisabeth de Belgique s’ouvre ce lundi 9 mai 2022 à Flagey.
68 candidats ont passé l’épreuve de présélection. Parmi eux ; 20 femmes et 48 hommes. 26 nationalités sont représentées.
Trois œuvres sont au programme de la première épreuve : Le premier mouvement de la Sonate pour violoncelle seul d’Eugène Ysaÿe, une sonate de Luigi Boccherini (avec accompagnement de violoncelle) et une œuvre moderne (avec accompagnement de piano) à choisir parmi trois œuvres : le Nocturne  d’André Jolivet, les deux premiers mouvements de Pohadka de Janacek et le Phantasiëstuck de Paul Hindemith.

Le Trio pour flûte, violoncelle et harpe de Jolivet

Le dossier de la revue Traversières récemment publiée est consacré au Trio pour flûte, violoncelle et harpe.
Sylvain Blassel, à l’origine de cette redécouverte, évoque dans cet article, l’histoire de l’œuvre composée en 1934… et créée le 3 mars 2020, à la Cité de la musique de Paris.
Elle était interprétée par Marine Perez (flûte), Emmanuelle Bertrand (violoncelle) et Sylvain Blassel (harpiste).

Voici la première page du manuscrit P1

L’intégralité de l’article se trouve dans Traversières Magazine / Revue officielle de l’Association Française de la Flûte « La Traversière » TM 137 (2e trimestre 2021)

Nos Revues


En avant-goût : P2

L’œuvre est éditée par les Editions Jobert.