Deux vidéos présentées par la « Scène numérique » à découvrir

La Traversière, Association Française de la Flûte, propose une série de vidéos  exclusives réunies par la « Scène numérique ».
Les deux liens suivants permettent de retrouver les flûtistes Marine Perez et Hélène Boulègue. La première interprète deux Incantations de Jolivet ainsi que Le Tombeau de Christian Lardé de Ton-That Tiêt, la seconde, les Ascèses de Jolivet :
https://latraversiere.fr/evenements-la-traversiere/scene-numerique/archives-live-2018-marine-perez/
https://latraversiere.fr/evenements-la-traversiere/scene-numerique/hommage-a-jolivet-helene-boulegue/

Ces vidéos seront maintenues en ligne jusqu’au 10 janvier 2021.
Leur consultation est réservée aux adhérents de La Traversière :
https://latraversiere.fr/evenements-la-traversiere/scene-numerique/

Jolivet : retour à l’école primaire de la rue Ste-Isaure !

Ce jeudi 10 décembre 2020, en début d’après-midi,

les portes de l’école primaire de la rue Ste-Isaure se sont ouvertes pour accueillir le projet construit par Louise Lapierre et ses collègues du Conservatoire du 18ème arrondissement de Paris autour d’André Jolivet.
Elle-même bassoniste, Louise a réuni autour d’elle, Juliette Renard (flûtiste), Eva Debonne (harpiste) et Stéphane Goyeau (hautbois).

Les musiciens, venus précédemment présenter leurs instruments, parler de musique et du compositeur qui avait, en son temps, fréquenté leur école, ont repris leurs échanges avec les élèves des classes de CP. Ils leur avaient même fait répéter une chanson sur un thème d’une œuvre de Jolivet !

Les enfants se sont levés pour se balancer au son d’une berceuse

et ont conclu leur prestation en chœur !

De grands mercis à Madame la Directrice qui, avec grande bienveillance, a accueilli ce projet, aux enseignants et enseignantes qui ont si bien préparé leurs élèves à cette rencontre et, bien sûr, aux musiciens pour leur enthousiasme à faire découvrir la musique de Jolivet.

Résultats de l’édition 2020 du Concours international de piano d’Orléans

La finale de la 14e édition du Concours international de piano d’Orléans s’est déroulée ce jeudi 29 octobre à huis-clos, tout en étant diffusée en ligne.

Le 1er Prix Blanche Selva doté de 12000€ revient à Mikhaïl Bouzine (Russie Allemagne). Le pianiste remporte également le Prix Samson François (2000€) et le Prix Polska Music (2000€).
Dmitry Batalov (Russie) remporte le 2e Prix BEG Ingénierie (8000€) ainsi que le Prix Claude Helffer (3000€), le Prix Edison Denisov (2000€) et le Prix Ricardo Viñes (2500€).
Le 3e Prix d’interprétation André Chevillon – Yvonne Bonnaud (5000€) va à Chae-Um Kim (Corée du Sud) qui remporte aussi le Prix des étudiants du Conservatoire d’Orléans (1500€).

Les autres prix décernés sont les suivants :
Prix André Jolivet (4600€) et Prix SACEM (2500€) : Chiko Miyagawa (Japon)
Prix Boucourechliev (4000€) : Robert Fleitz (États-Unis)
Prix Ysang Yun (2000€) : Haruka Ebina (Japon)
Prix Alberto Ginastera (2000€) : Yaoyue Huang (Chine)
Prix de composition André Chevillon Yvonne Bonnaud (5000€) : Tetsuya Yamamoto (Japon) pour Paysage de givre.