Œuvres pour flûte de Jolivet au Japon en 2012

 

Ryo IIJIMA figure au nombre des élèves ayant bénéficié de l’enseignement de Devy Erlih en musique de chambre, à l’Ecole normale de musique Alfred Cortot, à Paris.
De retour dans son pays natal, ce jeune flûtiste japonais a donné à l’automne 2012, plusieurs concerts de musique française.
Il nous a fait parvenir des flayers, un programme et même, un enregistrement des concerts.

ryo iijima 011-1

En première partie, il jouait Nocturne et Allegro scherzando de Philippe Gaubert, la Suite op. 34 de Charles-Marie Widor, la Sonatine pour flûte et piano de Pierre Boulez ; la deuxième partie de son programme était consacrée à Jolivet : le Chant de Linos, les Cinq Incantations pour flûte seule et le Concerto pour flûte.

Ryo IIJIMA est accompagné au piano par sa coreligionnaire, Muraï KUGE.
A Paris, ils avaient travaillé ensemble le Chant de Linos avec Devy Erlih.

ryo iijima 01

Ryo a aussi écrit : « Je voudrais revenir à Paris !! »

Jolivet à la Folle Journée de Nantes 2013

Cette année 2013, la thématique de la Folle journée de Nantes  est « La musique française et espagnole de 1850 à nos jours ». Le programme se déroule du mercredi 30 janvier au dimanche 3 février inclus. Les concerts ont lieu à la Cité, centre des congrès de Nantes.

Des œuvres d’André Jolivet sont programmées :
le samedi 2 février, à 11 h 15, la pianiste Marie-Josèphe Jude interprétera Mana et les Cinq danses rituelles.
Elle reprend à ce concert les pièces qu’elle avait enregistrées chez Lyrinx (LYR 221) (référence du concert : 185 – salle Cendrars).

le dimanche 3 février, à 13 h 45, la flûtiste Juliette Hurel interprétera le Chant de Linos dans sa version quintette. Elle sera accompagnée par Isabelle Moretti, Olivier Charlier, Miguel Da Silva et Henri Demarquette (référence du concert : 279 – salle Mallarmé)

Tatsuki Narita, jeune et talentueux violoniste !

En novembre 2010, Tatsuki Narita se présente au Concours Jacques Thibaud. Il a 18 ans, et se voit décerner le 2ème  prix.

Le jury était présidé par Devy Erlih. Tatsuki s’en souvient quand il décide de travailler une œuvre pour violon seul du compositeur japonais Yoshihisa Taïra. Convergence 3  a été composée pour Devy, créée par lui ; elle lui est dédiée. Rendez-vous est pris : Tatsuki vient lui jouer l’œuvre qu’il a programmé en concert. En guise de conseils, c’est un véritable dialogue qui s’établit entre eux…. dialogue interrompu subitement par la disparition brutale de Devy, en février.

Tatsuki poursuit son chemin : il est élève au CNSMD de Paris, dans la classe de l’ancien élève de Devy, Svetlin Roussev ; il donne des concerts, au Japon notamment. En mai 2012, il obtient le 2ème prix au Concours Reine Elizabeth de Belgique. Chaque occasion lui permet d’inscrire de nouvelles œuvres à son répertoire, œuvres classiques et contemporaines. Ainsi, dans le courant de l’été, il a choisi de s’intéresser à la Suite rhapsodique de Jolivet.

Il l’a jouée plusieurs fois, en province et à Paris (Cercle militaire), avant de partir au Japon où il l’a programmée plusieurs fois. Il nous a fait parvenir le programme du concert donné à Sapporo, le 30 octobre dernier :

 tatsuki 02

ainsi que celui du concert donné à Tokyo, le 4 novembre 2012, au Hakuju Hall :

 

concert du 4 novembre 2012

 

Vous serez  informé de ses prochaines programmations.

 

Passée, la Convention de la flûte 2012 !

Oui, la dernière Convention de la flûte est passée.

Elle s’est tenue au CRR de Paris, 14 de Madrid.

Le samedi 3 novembre,

Juliette Hurel a donné un programme Debussy, Jolivet, Poulenc.

Isabelle Gracia (avec le quatuor Icare) a interprété Le Chant de Linos dans sa version quintette.

Je les en remercie.

C. J. E.

 

« La musique pendant l’Occupation » à la Cité de la musique » en mai 2013

Du 12 au 18 mai 2013, cycle de concerts consacré à « La musique sous l’Occupation ».

Au programme, deux oeuvres de Jolivet :

Le lundi 13 mai  à 20 h (Salle des concerts) : Nocturne pour violoncelle et piano,  interprété par Henri Demarquette et Michel Dalberto

Le mardi 14 mai à 20 h (Amphithéâtre) : Trois Complaintes du soldat, interprétées par Vincent Le Texier et Jeff Cohen

Un colloque « La musique à Paris sous l’Occupation » se tiendra les lundi 13 et mardi 14 mai de 10 h à 18 h. Ces deux journées d’étude sont placées sous la responsabilité scientifique de Myriam Chimènes et Yannick Simon

 

Pour renseignement complémentaire : www.citedelamusique.fr