Actualités

Aux Jeunes Talents : Le Chant de Linos

Aux Archives Nationales, en l’Hôtel de Soubise*, le samedi 16 mars 2013 à 18 h, Samuel BRICAULT (flûtiste) et Clément LEFEBVRE (pianiste) donnent un concert organisé par l’Association Jeunes Talents, consacré à « L’Âge d’or de la flûte ».

Au programme : Poulenc, Roussel, Sancan, Fauré, Carter, Debussy et Jolivet. De ce dernier, ils joueront Le Chant de Linos.

Renseignements : 01 40 20 09 34

* 60, rue des Francs-Bourgeois, 75003 Paris

La Flèche du temps

 

La Flèche du temps,

œuvre d’André Jolivet pour douze cordes solistes composée en 1973,

figure au programme du concert donné le 19 mars 2013, à 20 h 30,

par l’Orchestre d’Auvergne, sous la direction d’Arie Van Beek.

Au programme : L. Boccherini, G-M. Monn et J. Haydn.

 

Partition publiée par les Editions musicales transatlantiques

André Jolivet sur You Tube !

Voici une expérience satisfaisante : entrer « André Jolivet » sur You Tube et en haut à droite de l’écran, apparaît un nombre : 709
C’est le nombre d’enregistrements des œuvres du compositeur actuellement mis en ligne sur le serveur de You Tube, à la date d’aujourd’hui, 14 janvier 2013.Parmi les entrées les plus récentes, Arioso barocco, œuvre pour trompette et orgue (composée par Jolivet en 1968 pour Maurice André) interprétée par David Guerrier et Vincent Varnier. On retrouve aussi, un mouvement de sonate pour piano par Bernard Lemmens, le premier mouvement du Concerto pour violon (mais il manque le nom de la ou du soliste : dommage !), le Concerto pour basson, des œuvres avec percussion (Concerto, Suite en concert pour flûte et percussions), etc…
Une façon de découvrir aussi les interprètes de Jolivet ?

Œuvres pour flûte de Jolivet au Japon en 2012

 

Ryo IIJIMA figure au nombre des élèves ayant bénéficié de l’enseignement de Devy Erlih en musique de chambre, à l’Ecole normale de musique Alfred Cortot, à Paris.
De retour dans son pays natal, ce jeune flûtiste japonais a donné à l’automne 2012, plusieurs concerts de musique française.
Il nous a fait parvenir des flayers, un programme et même, un enregistrement des concerts.

ryo iijima 011-1

En première partie, il jouait Nocturne et Allegro scherzando de Philippe Gaubert, la Suite op. 34 de Charles-Marie Widor, la Sonatine pour flûte et piano de Pierre Boulez ; la deuxième partie de son programme était consacrée à Jolivet : le Chant de Linos, les Cinq Incantations pour flûte seule et le Concerto pour flûte.

Ryo IIJIMA est accompagné au piano par sa coreligionnaire, Muraï KUGE.
A Paris, ils avaient travaillé ensemble le Chant de Linos avec Devy Erlih.

ryo iijima 01

Ryo a aussi écrit : « Je voudrais revenir à Paris !! »